L'album
Kriss de Valnor
Kriss de Valnor
 
© Rosinski - Van Hamme / Le Lombard 2004
Kriss de Valnor
Kriss de Valnor

28ème album

Octobre 2004

Rattraps dans leur fuite, Aaricia et les enfants sont condamns aux mines d'argent. Ils se retrouvent sous les ordres d'une vieille connaissance, Kriss de Valnor ! Etrangement amicale, l'aventurire va s'allier eux, en leur cachant son incroyable secret...

Seul, encore.
Depuis plusieurs semaines, il est seul sur ce caillou dessch. Il survit au poison, la faim, la soif et aux nuits glaces. Il lui reste la vie, il lui reste l'espoir.

Bien loin de l, un enfant s'agite dans son sommeil. Il rve d'un homme, cheval sur une monture la corne magique.
Son pre.

Suite de "Le Barbare".


Un hros entre fivre et rverie

Longuement attendu... Voil un album qui ne laisse personne indiffrent !
Jean Van Hamme avait promis des surprises. Tout d'abord, mme si ce n'est pas la premire fois, il est toujours original qu'un album s'attarde davantage sur les "seconds rles" que sur son hros (c'tait dj le cas dans "Alino" ou "La Marque des Bannis"). La fuite de Thorgal apparat donc comme un fil rouge de l'histoire, parfaitement parallle la fuite de Kriss et Aaricia. Comme annonc, Thorgal ne prononce pas un mot dans cet album... si ce n'est dans les rves de son fils.

Depuis le 22me album, "Gants", le lettrage est informatique et uniforme, plusieurs polices de caractres ont t ralises partir de l'criture de Rosinski. Dans cet album, la srie change nouveau de lettrage avec cette fois des lettres plus petites auxquelles il faut s'habituer (surtout si on relit un autre album juste avant). L'avantage ? Les bulles sont plus petites et laissent plus d'espace au dessin.

"Kriss de Valnor" pouvait tre achet avec un portfolio contenant cinq ex libris. Vous pouvez les voir avec ce lien.

Globalement, le dessin est plus fin et plus prcis que dans l'album prcdent. Les personnages et dcors d'arrire-plan sont plus dtaills. Rosinski varie les angles de vue, s'loigne ou se rapproche de ses personnages, n'hsitant pas faire des gros plans sur les visages (rares dans la srie).

Cet album dmontre un net regain d'intrt de la part de ses deux auteurs. On peut dire que Rosinski atteint ici un point d'quilibre dans son travail, entre les attentes des lecteurs et son plaisir d'artiste. Ce n'est plus, visuellement, aussi dtaill et prcis que dans le pass, mais la russite graphique est incontestable. Le dessinateur s'est notamment appuy ici sur un encrage prononc, au pinceau, pour jouer avec la lumire de faon convaincante. Certaines cases sont quasiment noires, de nuit ou dans la mine !


Jolan matre serrurier

Cet album est peut-tre le dernier de la srie o Jolan est considr comme un enfant. Il semble subjugu par la personnalit de Kriss, qui se rvle presque aussi efficace que la casque d'Ogota pour porter les pouvoirs mentaux de Jolan leur maximum !

Dans leur lutte pour la libert, Jolan et ses compagnons franchissent des portes que le jeune garon ouvre et ferme avec ses pouvoirs d'atlante. La porte de la mine leur ouvre le chemin de l'Empire, la porte de la falaise de Ravinum referme la parenthse romaine. Et si Jolan est le serrurier qui ouvre ou ferme ces portes, Kriss en est la gardienne, tel point qu'elle ne semble avoir t place sur leur route que pour les guider vers la sortie. On pense un peu Shaniah, qui elle aussi ouvrit et referma la porte en tirant son ultime flche ("Au-del des ombres").

Appel au secours du pre ? Aide des dieux ? Dveloppement nouveau des capacits de Jolan ?
Les rves servent de lien entre le pre et le fils, entre les deux histoires qui se croisent dans l'album. Autre cl de l'histoire, la licorne a une signification forte, elle donne au rve une dimension prmonitoire : Jolan ne fait pas que rver de son pre, il peroit le futur et sent qu'il peut, ainsi, retrouver Thorgal.

La licorne tait, au Moyen Age, souvent considre comme un animal rel. A cause d'une erreur de traduction de l'hbreu, elle tait mentionne dans la Bible ! Son existence est confirme par les manuels de zoologie jusqu'au XVIIIme sicle. On lui donnait des capacits thrapeutiques, notamment grce sa corne qui pouvait, parat-il, gurir les empoisonnements... Ces capacits magiques justifient aussi sa prsence dans l'histoire : elle symbolise ainsi la gurison de Thorgal, sa lutte contre le poison d'Hraclius.

Deux reprsentations de la licorne sont prsentes dans l'album. Dans l'esprit de Jolan, elle apparat idalise, magnifique cheval blanc la longue corne torsade. C'est la reprsentation populaire classique de la licorne. Sur le fronton de l'hospice de Ravinum, la licorne est reprsente la mode antique : plus chevreau que cheval, longue corne frontale, barbiche de chvre et queue de lion. Il s'agit donc d'un animal composite, comme le griffon, le centaure ou le sphinx.


Noir c'est noir

Enfin, bien sr, on ne peut parler de cet album sans voquer le retour marquant et attendu de Kriss de Valnor. Cet album est le sien : il a son nom, sa couleur (le noir !), sa fougue... La belle Kriss a chang, a mri. Elle est femme, elle a port un enfant, et ne vit plus seulement pour elle-mme. Elle fait des concessions et cherche davantage se prserver et aider ceux qui l'entourent. Elle reste une provocatrice quand mme ! La scne de saphisme avec Aaricia, surprenante et presque gratuite, entre dans la lgende du personnage. Est-ce de la provocation pure ? Une relle bisexualit ? Un moyen comme un autre de chercher dominer son ex-rivale ? En tout cas, Rosinski et Van Hamme se sont, chacun dans leur spcialit, bien fait plaisir.

L'histoire se termine par la disparition de la belle guerrire. Le titre de l'album laissait peu planer le doute. Elle disparat... mais est-elle morte ? A l'vidence oui... Mais Thorgal a survcu au poison, aux blessures, un assassinat mme. On ne voit pas Kriss mourir, son cri ("YAAAAAAAAHHH !") ressemble peu un cri d'agonie, son corps disparat dans les boulements. Alors, bien sr, elle ne reviendra certainement pas. Mais le scnariste s'est donn les moyens de la faire revenir. Et de nous laisser douter !

La suite dans "Le Sacrifice"...

Cet album est l'histoire d'une fuite, d'une double vasion l'chelle d'un pays.
Les trois premires planches posent le dcor : le salut viendra de la mer, et les geliers seront, par leurs mauvais choix, complices de ces vasions.

Sur l'ocan des sentiments,
la frontire entre la haine et l'amour est parfois si tnue qu'elle finit par s'effacer.