ALBUM

HISTOIRE

A PROPOS

SCENE

PHRASE

VOTE

© Rosinski - Van Hamme / Le Lombard 1995

La couronne d'Ogotaï
21ème album

Première parution : novembre 1995


Dans sa forteresse de l'ombre, Shaïgan contemple pensivement la mer déchaînée. Il s'interroge... Sur sa vie, sur son passé perdu, sur son avenir teinté de sang...
Est-ce la vie à laquelle il aspire ? Pourquoi a-t-il si souvent l'impression de ne pas être à sa place, d'avoir plus perdu que gagné pendant ces années de conquêtes et de pillages ?

Heureusement, Kriss est là pour lui rappeler quelle est sa place, quel est son nom.

Suite de "La Marque des Bannis".

Encore un album sans Thorgal...
Une nouvelle occasion est donnée à Jolan de marquer la série. Le combatif petit garçon reçoit ici l'appui d'un allié de poids, inattendu : son double, à l'age adulte. Ce Jolan du futur est d'ailleurs remarquable. Beau et fier comme sa mère, fort et courageux comme son père, doté de pouvoirs psychiques impressionnants, il traverse l'album tel un super-héros médiéval... que Van Hamme se garde sous le coude grâce une ultime pirouette scénaristique. Le Jolan du futur proche, devenu Jolan du futur lointain, fait plus que survivre à l'étrange situation qui l'a fait naître : il se donne les moyens de devenir un personnage à part entière, dans nos esprits en tout cas. On se plait à imaginer ce que peut-être sa vie dans cet univers lointain...

En tout cas, qu'il réapparaisse ou non dans la série, ce Jolan adulte est séduisant.
Qu'on se le dise : l'avenir de Thorgal, c'est Jolan !

En parlant d'avenir, Van Hamme et Rosinski évoquent le nôtre par l'intermédiaire de leurs veilleurs. Amusant d'ailleurs, le choix qu'ils ont fait pour ces personnages. A l'heure du portable et du CD, où la miniaturisation et la complexification sont au coeur des développements technologiques, les auteurs de Thorgal ont choisi de représenter nos lointains descendants de façon passéiste, un peu désuète, finalement plutôt séduisante. Leurs vêtements sont simples, et confortables. Le voyageur, objet technologique ultime !... ressemble à un bout de bois peint, avec de gros cadrans et de gros boutons. Les deux personnages se veulent protecteurs de l'humanité, un peu paternalistes. On les imagine proches d'un retour à la nature...
Les sixties du high-tech !
Le comble... quand Jaax utilise son précieux voyageur pour gratouiller le sol de l'île, parce qu'il veut expliquer à un gamin (et aux lecteurs) les bases du voyage temporel !

Ces hommes du futur voyageant dans le temps, on pense tout de suite à Valérian et sa jolie compagne Laureline, agents spatio-temporels de Christin et Mézières.

Voir à ce sujet ce site, pas très design mais très documenté.

On peut s'interroger par contre. A la place de Jolan, ne serions-nous pas tentés de remonter dans le passé, non pas pour sauver des vies, mais pour faire disparaître la cause de nos ennuis, la terrible Kriss de Valnor ?
Mais bon, contrairement à lui, nous ne sommes pas des héros...

La suite dans "Géants"...




L'humiliation quotidienne de la pauvre Aaricia.

« Je resterai jusqu'au bout... seule maîtresse... de mon destin... »
Kriss de Valnor


L'avis des visiteurs

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function mysql_connect() in /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_votes.php:7 Stack trace: #0 /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_21.php(72): include() #1 {main} thrown in /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_votes.php on line 7