ALBUM

HISTOIRE

A PROPOS

SCENE

PHRASE

VOTE

© Rosinski - Van Hamme / Le Lombard 1985

Les archers
9ème album

Première parution : septembre 1985


La nuit est sombre dans ce village calédonien... De gros nuages noirs contribuent peu à peu à cela. Une jeune femme profite de l'obscurité pour se glisser hors d'une tour du village. A son cou, une pierre magnifique témoigne de ce qu'elle est venue faire...

Au même moment, en mer, un homme lutte déjà contre l'orage qui a atteint la côte. Cet homme s'appelle Thorgal.

Pour de nombreuses raisons, beaucoup de fans de Thorgal considèrent cet album comme l'un des meilleurs. J'en fait partie !

Cette histoire sert d'introduction au meilleur cycle des aventures de Thorgal, le cycle du Pays Qâ. Il s'agit pourtant d'un album individuel, que l'on peut lire à part. L'histoire est dense et très rythmée, partagée en quatre parties presque distinctes : l'introduction (14 pages), l'enlèvement de Kriss (8 pages), le tournoi (16 pages) et la conclusion (8 pages). L'intro et la conclusion sont liées par le même thème (le bijou volé), ce qui donne une grande cohésion à l'ensemble.

Ici, pas de scénario rocambolesque, de magie ou de dieux. La force de cette histoire tient dans son rythme et ses enchaînements. Chaque retournement de situation est millimétré. Mais ce qui rend cet album vraiment séduisant, attachant, culte, c'est avant tout l'étonnante galerie de personnages. Tjall, Pied d'Arbre et Kriss vont accompagner Thorgal pendant un bon moment. Kriss de Valnor va même devenir l'unique personnage secondaire réellement récurrent dans la série, en apparaissant dans pas moins de 10 albums ! Séduisante et diabolique, elle représente l'antithèse d'Aaricia : brune, sauvage, aventureuse, cruelle et sans morale. Un jeu de séduction/répulsion va se mettre en place entre elle et Thorgal. Le vie de ce dernier ne sera plus jamais la même...

La série évolue, mûrit. Cet album a d'ailleurs provoqué l'une des rares censures qu'a connue la série, dans sa version américaine. Pendant le passage où Kriss est enlevée... Il faut se rappeler que ce passage nous fait comprendre que Kriss a subi un viol collectif. Pour gommer cet effet, les censeurs ont souhaité que la poitrine de Kriss soit couverte. Voilà le résultat (extrait de Bodoï 48).

Dernier point, le talent d'archer de Thorgal est ici mis à l'évidence. A peine dévoilé au début de "L'Île des Mers gelées", son talent avait déjà semblé évident pendant son combat contre le Iarl Ewing dans "La Galère noire". Ici, une partie de l'album est dédiée à ce talent. Le vrai héros se doit d'être fort et adroit ! C'est aussi dans "Les Archers" que Thorgal utilise pour la première fois un arc à double courbure, fabriqué par Pied d'Arbre. Cet arc deviendra son arme favorite.

A noter que Pied d'Arbre s'appelle Argun ou Arghun, selon les albums.

La suite dans "Le Pays Qâ"...



Et tout le monde est scié.

« Je te tuerai pour ça, Thorgal Aegirsson !
J'y mettrai le temps qu'il faudra, mais je te tuerai ! »

Kriss de Valnor


L'avis des visiteurs

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function mysql_connect() in /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_votes.php:7 Stack trace: #0 /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_09.php(73): include() #1 {main} thrown in /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_votes.php on line 7