ALBUM

HISTOIRE

A PROPOS

SCENE

PHRASE

VOTE

© Rosinski - Van Hamme / Le Lombard 1992

L'épée-soleil
18ème album

Première parution : avril 1992


Cela fait un moment, déjà, qu'il a senti l'Homme. Mais une autre odeur se mêle à celle de l'Ennemi. L'odeur de la mort...
Alors l'ours s'approche. Il flaire, écoute, observe. Et décide que ces humains-là, étendus dans leur sang, ne sont pas une menace.

Mais la petite... elle l'effraie et l'attire à la fois. Elle est l'Homme, mais elle est faible...
Et, d'ici peu, elle ne sera plus une menace.

Comme "Les Archers" le fut pour le cycle de Qâ, "L'Epée-Soleil" est l'album d'introduction du cycle de Shaïgan-sans-merci. Et comme dans "Les Archers", Thorgal rencontre fortuitement son ennemie intime, Kriss de Valnor, qui l'entraîne dans une aventure longue de plusieurs albums.
Heureusement, Jean Van Hamme n'a pas abusé de ces coïncidences étranges qui replacent sur la route du héros d'anciens personnages disparus. Sa force est justement de construire des histoires cohérentes ! Comme coïncidences improbables, on ne peut guère citer que la rencontre avec les anciens Atlantes dans "Le Royaume sous le sable", et bien sûr la "réunion familiale" du cycle du Pays Qâ, que l'on pardonne aisément puisqu'elle est prétexte à la plus belle épopée de la série.

L'Epée-Soleil - p.23

La pauvre Floriane, mariée à l'ignoble Orgoff... Cet album aborde un thème majeur du Moyen Age, la féodalité. Ici, le faible Woniaz s'empresse de prêter allégeance au fort Orgoff, et lui offre sa nièce et ses services.
Après le démembrement de l'Empire de Charlemagne, les habitants d'Europe occidentale ne pouvaient plus compter sur les anciens puissants pour les protéger des pillages ou de la famine. Des rapports de force se sont alors mis en place : tu me protèges, je te suis dévoué. Un système très complexe s'est imposé en Europe, avec des réseaux d'alliances s'étendant parfois sur de grandes distances. Au départ, ce sont les hommes forts, les guerriers reconnus comme Orgoff, qui ont bénéficié du système. Par la suite, avec la chevalerie et la généralisation du droit héréditaire (mon fils hérite de mes droits et de mes terres), le système s'est fermé pour ne profiter qu'au clergé et aux familles aristocratiques.
On voit dans l'album quelques aspects des relations féodales. Woniaz, en tant que vassal, doit une assistance militaire à Orgoff. Il doit aussi le conseiller (pages 30-31) et éventuellement l'aider financièrement. Surtout, il ne doit en aucun cas nuire à son seigneur ! De son côté, le suzerain Orgoff a le devoir de protéger son vassal (c'est raté), de lui confier un territoire (c'est déjà le cas) et de lui rendre justice.
Par la force, Yarilo va hériter de tout cela... Pour combien de temps ?

Enfin, Thorgal commence cette aventure comme il la finira... dans une cage !

 
L'Epée-Soleil - p.32La Cage - p.41

La suite dans "La Forteresse invisible"...


Quand plus rien ne sépare l'homme de l'animal.

« Ce n'est pas le lit dans lequel tu es né qui compte, c'est le coeur qui bat dans ta poitrine. »
Floriane


L'avis des visiteurs

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function mysql_connect() in /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_votes.php:7 Stack trace: #0 /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_18.php(75): include() #1 {main} thrown in /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_votes.php on line 7