ALBUM

HISTOIRE

A PROPOS

SCENE

PHRASE

VOTE

© Rosinski - Van Hamme / Le Lombard 1983

Au-delà des ombres
5ème album

Première parution : août 1983


Un vieil homme traverse une ville crasseuse, noyée sous la pluie. Il entre dans une auberge et y cherche le vaillant chevalier Thorgal. Mais on lui rit au nez, car le chevalier en question n'est rien de plus qu'un mendiant sur lequel les clients essuient leurs bottes...
Devenu muet et apathique, Thorgal ne cherche même plus à mendier sa nourriture. Shaniah l'accompagne et s'efforce de le maintenir en vie.

Malgré cela, le vieil homme, Wargan, a besoin de Thorgal, porteur de la clé du Deuxième Monde !

Suite de "La Galère noire".

Un an de perdu... Pour la plupart des personnages de bande dessinée, le problème ne se pose même pas, car ils sont intemporels. Ils ne vieillissent pas, ne changent pas, et conservent souvent les mêmes vêtements (les crassous !). Quelques héros comme XIII ou Ric Hochet suivent l'évolution technique de leur temps, mais ils changent peu. Bien sûr, Thorgal n'a pas vieilli de 25 ans depuis sa création en 1976. Mais il a pris près de 15 ans dans la bouteille ! Ainsi qu'une femme, et deux enfants qui grandissent d'albums en albums. Du coup, la série n'est jamais si bonne que quand on lit les albums dans l'ordre.

Un an de perdu... Ces bouts de vie gâchés sont une "spécialité" de Thorgal qui s'arrange pour tomber dans des mondes au temps décalé ("Presque le Paradis...", album 1) ou perdre la mémoire (saga de Shaïgan-sans-Merci, albums 18 à 23). Dans "Au-delà des Ombres", il perd la trace de son épouse et erre pendant un an. Il n'assiste donc pas à la naissance de son fils...

Rosinski a dû bien s'amuser avec cet album ! On commence avec une ville crasseuse, pour enchaîner sur un sanctuaire de pierres dressées puis un marais désolé... qui aboutit dans une jungle luxuriante. Suivent un paradis fleuri et le vide cosmique, pour finir avec des grottes torturées, un exercice de style en noir et blanc surprenant. Une telle diversité de lieux dans un même album, il n'y a que dans un "Thorgal" que l'on peut voir ça !

La version allemande de l'album ("Jenseits der Schatten") a curieusement une couverture différente des autres, très réussie d'ailleurs. La voici en deux versions, l'ancienne numérotée 6 (l'album "L'enfant des étoiles" était le tome 1) et la nouvelle :

La suite dans "La Chute de Brek Zarith"...


La déchéance pitoyable d'un homme brisé.

« Et toi tu es venu me demander une vie ?!...
Une seule et ridicule petite vie !?... C'est trop drôle !
Alors que je règne sur l'existence de toute l'humanité !! »

L'Ombre


L'avis des visiteurs

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function mysql_connect() in /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_votes.php:7 Stack trace: #0 /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_05.php(71): include() #1 {main} thrown in /homepages/42/d203640608/htdocs/thorgal_cycles_votes.php on line 7